Mon Blog Chéri


  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2008

Fidèle

Je suis fidèle à Etam… Séphora, Monoprix, Truffaut… Et j’ai une carte pour le prouver! Mais je fais aussi mon shopping à Promod, Yves Saint-Laurent, H&M… Donc, je suis fidèle, je suis récompensée par des points sur mes jolies cartes, des tas de mails et de courrier, même pour mon anniversaire, et j’ai le droit d’aller voirailleurs si les collections me plaisent. Ca devrait peut-être s’appeler carte-de-je-fais-régulièrement-mon-shopping-chez-vous plutôt que carte de fidélité, mais ça devait être trop long comme nom.

Comme je déménage, je dois prévenir tous mes fidèles magasins (oui, parce que eux, ils n’ont que moi comme cliente, c’est sûr). Je vais sur les sites Internet, je clique sur « mon compte« , ou « ma carte fidélité« , et je modifie mes données personnelles. Avant, pour y avoir accès, je tape mon numéro de cliente/de carte, et le plus simple est un truc du genre: 045454657039564771231841054643545484110316679878. J’ai pas non plus la mémoire des chiffres de toutes façons. Tout de même, un chouya compliqué tous ces numéros de carte… Mais bon, si c’est pour recevoir « de merveilleux cadeaux » ou des cartes d’ « excellent anniversaire Mademoiselle » ou des mots doux « vous êtes notre merveilleuse cliente préférée de toute la galaxie« , ça en valait le peine!


Euh… c’est quoi ton nom déjà?

      Je n’ai pas la mémoire des noms, ni des prénoms, et pas non plus des visages en fait. Pas autiste mais quand même sur ma planète, loin du tumulte de la Terre… Çà a du bon et du moins bon.

Du coup, pour ne pas être (trop) désagréable vis à vis de mes semblables, quand je suis en société je demande toujours à ma meilleur amie ou à Amour de me rappeler les noms des personnes qui nous entourent. Ni vu ni connu. Mais en plein milieu d’une soirée ce n’est pas toujours pratique, et pas toujours discret. Donc, je trouve d’autres moyens.

Par exemple, soirée entre amis, et il y a la petite amie d’un de mes potes. Sauf que je n’imprime pas son prénom. Et je ne vais pas l’appeler « Machine » ou « Copine-de-mon-pote » toute la soirée, je risquerais de passer pour une fille désagréable. Et je ne voudrais ça pour rien au monde! Donc, avant leur arrivée, alors qu’il n’y a encore que ma meilleure amie et moi installées à une table au pub où on les attend, je lui demande de me rappeler son prénom, et je l’écris sur ma serviette en papier. Maintenant que j’ai une anti-sèche, je devrais pouvoir m’en sortir… Au moins pour cette soirée.


James Marsden at beach

jamesmarsden.jpg


Mon nouveau cyber-café

A croire que je n’ai pas de chance avec les cyber-cafés…

Je voulais passer une petite demie-heure (en fait, je ne sais toujours pas ce qu’est une « grosse » demie-heure ni une « petite » demie-heure… Ne durent-elles pas 30 minutes chacune? Bref!) dans un cyber-café, et ma carte du cyber-café étant terminée (non, en fait il me reste deux minutes, et la, même une petite demie-heure c’est plus long que ces deux minutes), je décide de trouver un nouveau cyber-café, pas envie d’entendre les remarques désagréables du type de l’autre cyber-café, et plus de place pour ranger toues les sucettes qu’il me donne à chaque fois que j’y vais d’ailleurs. 

Je trouve un nouveau cyber-café. 6 ordinateurs, pas de déco, PC vieillots, mais bon, pas grave. Je commence à 14h39, je termine à 15h09. Une demie-heure, pas une minute de plus. J’arrive devant Madame cyber-café, elle termine sa conversation personnelle au téléphone, raccroche, regarde mon bout de papier sur lequel est écrit que je suis arrivée à 14h39:

ELLE: « - Ca fait 1€50 s’il-vous-plaît.

MOI: – Ce n’est pas 1€ la demie-heure?

ELLE: – Oui, mais vous avez dépassé.

MOI: – °@¥¢£∞¥ J’ai fini à 15h09, mais vous fnissez votre conversation téléphonique, donc maintenant il est 15h10. Quand bien même, pour une minute de plus, je ne vais pas payer 1 heure!

ELLE: – Bon, je veux bien vous faire payer 1 demie-heure. »

MOI dans ma tête : – °@¥¢£∞¥

Je lui donne un billet de 10€. Elle me rend…3€50!

MOI de moins ne moins patiente: – Je vous ai donné un billet de 10€!

ELLE: – Ah oui. »

Elle me donne un billet de 5€ en plus.

MOI trop forte en maths: « Comme je vous dois 1€ et que je vous ai donné un billet de 10€, vous me devez 9€ de monnaie. »

Elle reprend la pièce de 50 centimes et me donne 1€ à la place. J’ai enfin mes 9€!

Vais devoir chercher un nouveau cyber-café moi… Et vivement que la connexion Internet arrive à la maison!!


Écolos…

Dans la série « je suis écolo et je suis mieux que tout le monde parce que MOI je ne détruis pas DU TOUT la planète« , voici l’histoire d’une jeune femme, qui raconte dans un article d’un magazine qu’elle vit dans une yourte tapissée de fougères. Qu’elle mange uniquement les fruits et légumes qu’elle produit, pas de viande, d’oeufs, de laitages.

Mais cette jeune femme ajoute qu’elle utilise « à regrets » sa vieille voiture. Vieille voiture = plus polluante que les autres. Mais si c’est « à regrets« , ça ne doit pas jouer surl’effet de serre… 

Puis d’ajouter qu’elle n’achète CERTAINEMENT PAS de thé provenant de l’autre bout de la planète car les avions qui les transportent sont de très gros pollueurs. Mais elle possède… une chaîne hifi et un portable, probablement fabriqués dans son quartier, et probablement à base de bambou biologique!

Cette jeune femme prendrait-elle la planète pour une bille?

Mais il n’y a pas qu’elle, il y a celles qui utilisent, pour se rendre sur des foires ou marchés bio afin d’y vendre leurs produits, une camionnette, voire un tracteur pour leur agriculture. Ça non plus, ça ne consomme pas beaucoup de kérosène… Parce que c’est elles qui le conduisent. Bien sûr!

J’ai un portable et tout le reste, mais je ne prétends pas être irréprochable en matière d’écologie, moi! Je ne m’impose pas en exemple à suivre, j’essaie de faire le plus d’efforts possibles – et il me reste du travail – parce que l’écologie fait partie de mes convictions. Et mon idée est de l’allier la modernité. Parce que je ne crois pas que la modernité, les avancées technologiques, scientifiques… soient un mal! Pas de cahute en excréments de mouette pour moi… Je suppose que je rate quelque chose.

 

 


M. DARTY

Je me rends chez Darty pour regarder s’ils vendent des « box » à tout faire – téléphone, Internet, télé – et comparer les offres. Je trouve le rayon, je regarde les boîtes (vides)… M. Darty s’approche de moi, tout sourire (commercial), et me demande s’il peut me renseigner:

MOI: « - Oui, je regarde les différentes offres téléphone+Internet+télé pour les comparer…

M. DARTY: Vous avez un numéro de téléphone?

MOI: – Pas encore, nous venons d’aménager.

M. DARTY: Alors revenez me voir quand vous aurez un numéro de téléphone et je répondrai à vos questions. »

Euh… Il ne peut pas répondre à mes questions si je n’ai pas de numéro de téléphone??? Mais n’importe quoi!


Moi, maniaque? Non!

 

  • Ah, quelqu’un a touché le déo pour WC, il était posé sur la cuvette des WC à 47,5°, là, il est au moins à 47,8°!
  • La paquet de spaghettis est ouvert à l’envers! Quand c’est écrit à l’endroit, c’est l’endroit, et quand c’est écrit à l’envers, c’est l’envers!
  • Euh, je crois que le Fruit d’Or n’est pas bien rangé dans le frigo; le paquet de Fruit d’Or allégé doit être au-dessus du paquet de Fruit d’Or classique, ben oui, le plus léger dessus, logique!
  • Quoi? Tout le monde ne range pas ses livres par ordre alphabétique? Mais ils font comment pour les retrouver??
  • Ni ses CD par style de musique, comme à la FNAC?

 


Mon cyber-café et moi (suite)

En début de semaine, je me rends dans mon cyber-café à 14h47 précisément (c’était écrit sur le petit bout de papier que Monsieur cyber-café me donne à mon arrivée), pour en sortir à 18h (environ).

J’ai terminé et vais voir Monsieur cyber-café qui regarde mon petit bout de papier pour calculer le temps que j’ai passé dans le cyber-café.

MONSIEUR CYBER-CAFE:  » Ah quand même! »

Est-ce que je lui en pose moi des questions ??

D’abord, je suis ici pour faire des recherches! C’est pour une étude blogosphérique! Non mais!

Le soir, Amour et moi à la maison:

MOI: »- Tu sais, je suis restée au cyber-café de 14h47 à environ 18h aujourd’hui, et le type du cyber…

AMOUR: – Ah quand même! »

Mais euuuuuuuuuh! Ils ne peuvent pas comprendre…


Blog en travaux

Ca se voit sûrement, le blog est en travaux…

Je n’ai pas le temps ce soir de continuer de fignoler ma nouvelle présentation, mais je veux bien votre opinion sur ces nouveautés, en commentaires, ou avec le sondage…

Que pensez-vous de la nouvelle présentation?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Je n’ai pas encore résolu tous les détails…

Nouvelle robe, les commentaires seront automatiquement validés, et la première page sera composée de mes derniers articles.

 

 


Les deux puces

C’est l’histoire de deux puces qui se retrouvent chaque année pour les vacances en Californie. L’une des deux puces arrive frigorifiée, l’autre lui demande comment ça se fait. La première lui répond:

« - C’est que je viens du Minesota* et je fais le voyage chaque année dans la moustache d’un motard. Donc, quand j’arrive ici je suis frigorifiée.

- Tu devrais faire comme moi. Je viens aussi du Minesota, mais je choisis une belle hôtesse de l’air, et je me glisse entre ses cuisses et m’installe confortablement, au chaud, et puis j’arrive ici! »

L’autre puce est emballé par l’idée et décide de faire la même chose l’année suivante. L’année suivante arrive et la première puce arrive en Californie frigorifiée. L’autre lui demande:

« - Mais tu n’as pas suivi mon conseil pour voyager?

- Si, j’ai fait exactement ce que tu m’avais dit. J’ai cherché une belle hôtesse de l’air, je me suis confortablement installé entre ses cuisses, et le lendemain matin je me réveillais dans la moustache d’un motard! »

 

 

* dans le nord des Etats-Unis


12

Eco Nature |
Sous le sapin il y a pleins... |
SAINTHO 61 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le Cercle Valère Tattoo
| J'assure ce soir, le blog
| POWER OF TUN