Mon Blog Chéri


Angélique

On ne rigole pas avec les tests psy des magazines féminins! Je les adore! J’en fais plein, à l’occasion des mailing-lists que je reçois régulièrement, avec ma Meilleure Amie à nos heures intello… Le dernier en date: « Vitale ou accessoire, quelle importance accordez-vous à votre sexualité ? Pour le découvrir, testez-vous. » Le résultat est trop fort! 

« Sensuelle et romantique, vous aimez faire l’Amour (avec un grand A).

Vous rêvez d’ébats fougueux et passionnés, langoureux ou expéditifs, qu’importe du moment que cela se passe dans un lit à baldaquin.
En vous sommeille depuis toujours une Angélique marquise des Anges.
Vous voyez en votre homme un Joffrey de Peyrac tout à fait crédible. »

 anglique.jpg anglique2.jpg

Il faut me connaître mieux pour comprendre que la référence à Angélique marquise des Anges est a-bso-lu-ment excellente! J’ai été bercée par ce téléfilm toute mon enfance; j’adorais totalement cette héroïne. Aujourd’hui, le mythe est un peu cassé. J’ai voulu revoir un épisode il n’y a pas longtemps, et je me suis demandée ce que je lui avais trouvé. Je ne vais pas relire mes classiques de Disney, peur d’être déçue!

Angélique est soumise, tous les hommes n’en veulent qu’à une chose, ses fesses, elle passe son temps à se changer, de tenues provocantes en tenues provocantes, elle couche avec tout le monde (limite sauf son mec), il n’y a que du cul dans ces films! Ce n’est pas là que j’ai découvert le féminisme. Je n’avais jamais envisagé ça comme ça moi quand j’étais jeune… Je voyais une belle femme, que tous les hommes convoitent (ça aurait dû me mettre la puce à l’oreille), qui n’aime qu’un seul homme, quoi qu’il arrive, Joffrey de Peyrac (ils sont faits l’un pour l’autre, c’est sûr!), à qui il arrive tout le temps des tas d’aventures (du coup, elle voyage beaucoup Angélique)…  Elle est très joli, ok. C’est tout ce qu’il reste de l’une de mes plus importantes héroïnes d’enfance. Et ce « test psy » idiot…

Message personnel: Meilleure-amie-de-moi, vas-y défoule-toi! J’aurais aimé que tu sois là quand j’ai lu ça!! Bisous.

P.S.: C’est quand que tu réponds au tél? 


La saisie semi-automatique

La saisie semi-automatique c’est, avec Intenet Explorer, quand on double clique sur un champ que l’on doit remplir sur Internet, par exemple « Nom » ou « adresse Mail », et que les données que l’on a déjà introduites sur des champs similaires apparaissent. Ou quand on commence à taper l’information requise et que les suites possibles s’affichent, selon ce que l’on a déjà écrit antérieurement dans ce type de champ. Y’a plus qu’à cliquer dessus, et pas besoin de tout recopier. Par exemple, dans le champ « adresse Mail » apparaît notre adresse, et aussi celle des autres utilisateurs éventuels de l’ordinateur, etc. Oui, tout le monde sait ça, je sais. Mais c’est pour introduire mon histoire!

C’est pourquoi je m’étonne quand sur le site de l’ANPE, dans les pages de création de son profil, à « définition du métier » pour lequel on postule, « recherche par mots clés », la saisie semi-automatique me propose: 1970, bébé, disco. Pour le métier chanteur de musique disco des années 1970 de quand j’étais même pas un bébé??? Non, je ne vois rien d’autre… J’ai dû taper l’intitulé en entier, mais je me suis bien marrée!

 


Têtes d’enclumes

Soirée tranquille pour mon Amoureux et moi: pizza et DVD du Vidéo Club.

A la pizzeria, on consulte la carte (même si on la connaît par coeur depuis le temps, mais bon…). La liste des pizzas et à la fin « ingrédient supplémentaire 2,50€ », tiens, je vais faire ma chiante et choisir une pizza personnalisée.

« - Une pizza végétarienne avec jambon s’il-vous-plaît. »"

C’est moi qui aie dit ça???

En attendant que les pizzas soient prêtes, on va au Vidéo Club. On n’a pas la carte du Vidéo Club sur nous, mais on a nos cartes magiques: nos Cartes Bleues!

« - Tiens, c’est là qu’on met la carte. »

Mon Chéri met sa carte, la machine la rejette. Trois fois. Avec le même message: « Carte illisible. Bande magnétique vers le haut. « Ben quoi? C’est ce qu’on fait! Saloperie de machine débile! Ø©∞◊∂* »

« - Oups, c’est pour la carte Vidéo Truc ici. Les Cartes Bleus c’est là. » On se fait tout petits des fois…

Tout ça pour ne même pas louer de film, il n’y avait pas celui qu’on voulait voir. Tant pis.

On récupère les pizzas. Arrivés à la maison, les pizzas ne ressemblent pas du tout à ce à quoi on s’attendait.

En coeur: « - Oh, fait chier, quelle bande de cons, sont pas foutus de faire les bonnes pizzas… Mais on est entourés d’incompétents. C’est incroyable ça! »

Moi: « - Et il y a de l’artichaut dans la mienne, je déteeeeeeeeeeeeeeeeeste l’artichaut! »

Puis Amour a une révélation:

« - Mais non, ils ne se sont pas trompés, c’est moi qui aie dit « quatre saisons» eu lieu de « quatre fromages». Et dans la végétarienne il y a de l’artichaut, j’en ai déjà pris! »

Morale de l’histoire: 1° on ne sait pas lire (les instructions d’une machine, un menu de restaurant italien…); 2° on a l’insulte facile Amour et moi! Même si c’est nous les têtes d’enclumes!


Les chaussures, les ampoules & nous

Ma question du jour est très sérieuse. Pourquoi les chaussures pour femmes font-elles FORCÉMENT mal aux pieds? Même les tongs en mousse?

newshoes.jpg

Est-ce (encore) une invention masculine pour nous casser les pieds (oui, c’est léger comme jeu de mots, je sais)? Non, franchement, déjà qu’on doit les choisir jolies (oui, bon, ça, ça va en fait), à talons parce que c’est plus féminin, à la mode, en synthétique parce qu’on n’est pas Crésus… donc forcément inconfortables. Mais les chaussures féminines ne se contentent pas d’être inconfortables, elles sont DOULOUREUSES aussi!

Pourquoi? Parce qu’on leur met nos pieds dedans toute la journée? Parce qu’on leur marche dessus sans s’excuser? Le bitume ou le lino ne nous le font pas payer, eux! C’est quand même sensé être fait pour ça les chaussures, non?!

Et puis on les bichonne, à notre manière. On les choisis, d’abord. Et ce n’est pas si facile que ça en a l’air! On en essaie des dizaines, la droite, puis la gauche, puis les deux en même temps, puis une de chaque paire, puis on inverse. Et ensuite on marche dans tout le magasin avec. On s’assoit. On marche à nouveau. L’opération peut être répétée plusieurs fois par chaussure! Sans oublier qu’au cours et entre chacune de ces étapes, on les observe dans tous les miroirs de la boutique: les chaussures, nos fesses (on se sait toujours pas pourquoi, mais nous les femmes regardons toujours nos fesses quand nous croisons un miroir, même quand on essaie des hauts, même pour les chaussures, pour tout accorder avec nos fesses sûrement, c’es au milieu, c’est logique, poour l’harmonie de l’ensemble). Puis on recommence, les chaussures, nos fesses… Pendant tout ce temps, nous nous sommes imaginées avec nos chaussures: gambadant dans les rues en allant au travail, en soirée, faire du shopping pour acheter des nouvelles chaussures (euh… non, ce n’est pas ce que je voulais dire! Pas de nouvelles chaussures! Oups!). Tout cela avec chacune des tenues que nous avons! Nous nous sommes rêvées en compagnie de cette future nouvelle paire de chaussures. Nous avons imaginé nos soirées nuisette et escarpins sexy entre copines à déguster de la glace sur nos corps frissonnants (mais bien sûr!). Nous avons imaginé retrouver Amour et lui annoncer, souriante: « tu as vu mes-nouvelles-chaussures-pas-chères-dont-j-avais-besoin-parce-que-mes-copines-connaissent-déjà-toutes-les-autres-mais-c-est-pour-te-séduire-que-je-les-ai-achetées Amour?

Quand on les a soigneusement choisies, désirées, on les paie! Ça non plus, ce n’est pas si facile! Et puis, on les ramène à la maison, et là, il faut leur trouver de la place dans le placard. Je n’ose même pas en parler! Il faut pousser les anciennes boîtes à chaussures tout au fond du meuble, puis déposer les nouvelles au premier plan. Ensuite, on les nettoie, on leur applique un produit adapté… On les prend même en photo!

Alors pourquoi nous en veulent-elles? Pourquoi nous font-elles systématiquement mal aux pieds? Les plus vicieuses nous font, en outre, mal au portefeuille! Même les plus inoffensives d’apparence nous font mal aux pieds: les baskets nous tordent la cheville, les tongs nous écorchent les orteils (les deux seuls avec lesquelles elles aient un contact)… Même les chaussures nouvelles de l’année dernière nous font mal aux pieds! Ok, on n’a pas porté nos ballerines depuis plusieurs mois, et on a mis des bottes très souvent cet hiver, mais il faisait froid! Elles ne nous en veulent quand même pas pour ça?! On a été infidèles à nos ballerines d’été, mais pour la bonne cause! (A ne pas essayer avec un homme!)

Voilà, il faut juste se faire une raison: jeune fille, à partir de maintenant, tu auras mal aux pieds dans tes nouvelles chaussures, et l’adjectif « nouvelles » est à prendre au  sens très très large! Ok, maintenant qu’on est prévenues, c’est pas pareil…


Le printemps c’est…

• quand je peux remplacer mes moonboots par une mini mini jupe courte; je suis un peu moins sexy en moonboots qu’en jupette, c’est indéniable;

• quand je n’ai plus aucune excuse pour ne pas faire de sport (plus de « ah non il fait bien trop froid pour aller courir, j’vais m’enrhumer si je sors avec ce temps » ni de   »la piscine?? quoi??? mais t’es malade? c’est un coup à attraper une pneumonie des poumons!! » ou de  »ah mais là il pleut, il neige et il y a une tempête de vent avec des bourrasques allant jusqu’à 100kms/h! comment ça c’est en Bretagne? ben justement! comment ça on vit à Paris? pffffffff tu comprends rien de rien » ou bien de  »au printemps, c’est sûr, là je pourrai ENFIN courir, ça me manque trop, tu me connais!« );

• quand je ne peux plus manger de raclette; faut dire qu’à plus de 15°C à l’extérieur, la raclette je trouve ça moins bon;

• quand je peux manger des fraises!

• quand il commence à y avoir plein de feuilles et de fleurs dans le arbres;

• quand les fleurs commencent à sortir de terre;

• quand j’éternue à cause de la glycine qui orne TOUS les jardins de mon quartier;

• quand j’ai envie de sortir me balader et de laisser un peu tranquille ma couette;

• quand je me remets au régime (ben oui, la raclette ça réchauffe en aidant l’organisme à fabriquer une couche de graisse protectrice, comme pour les marmottes quoi);

• quand je n’ai plus rien à me mettre parce qu’il n’y a que des vêtements d’hiver dans ma penderie; comment ça les vêtements du printemps dernier? Tu ne peux pas comprendre.

• quand le soleil réchauffe un peu;

• quand je peux commencer à réfléchir à mes cadeaux d’anniversaire - anniversaire qui a lieu en été;

• quand je ferais mieux de réfléchir aux cadeaux d’anniversaire de Mon Chéri puisque son anniv’ est au printemps!

• quand c’est notre anniversaire à Amour et moi.

tulipes5.jpg

 


Différences hommes – femmes: que d’injustices!

Un homme qui a une barbe de quelques jours est viril et sexy. Une femme qui a des poils aux jambes de quelques semaines est virile mais pas du tout sexy!

Un homme peut bronzer topless tandis qu’une femme risque un cancer du sein à la moindre exposition (pas très drôle, je sais).

Un homme qui trompe sa femme, c’est normal, c’est un homme. Mais une femme est une salope! Ben voyons! D’où la plus grande capacité des femmes à dissimuler leurs aventures, la discrimination ça développe l’imagination… Bien fait!

Un homme « sent l’homme » s’il ne se douche pas pendant deux jours, une femme pue! 

Un homme est sexy même sapé comme un SDF. Une femme est moche en jogging, en pyjama de pilou, quand elle n’est pas coiffée, le matin quand elle a oublié de se démaquiller la veille…

Un homme macho est sexy (enfin, parfois). Un femme féministe est une vieille fille mal baisée.

Un homme a le droit d’être un requin dans son travail, mais une femme serait froide, incapable d’aimer, une mauvaise mère, une s*** (je ne sais pas pourquoi je mets des * puisque je l’ai écrit en entier plus haut…) et j’en passe!

Un homme qui fait la cuisine c’est génial, pour une femme, c’est normal! Et si tout d’un coup les femmes ne faisaient la cuisine que pour elles-même? Hein?

Un homme paie beaucoup moins cher le coiffeur. Pourquoi? C’est plus compliqué de couper trois petits poils de caillou, si on rate, ça se voit! Ils devraient payer une prime de risque! Mais si on égalise mal des cheveux longs, ben on recommence, ni vu ni connu! Ils restent longs les cheveux.

Un homme qui conduit mal, c’est pas de sa faute (c’est le chien qui passait, la vieille devant qui va pas assez vite, sa femme assise à côté qui lui parle…). Mais une femme qui conduit mal: « raaaaa les femmes au volant »! 

*

Là, je me pose des questions: pourquoi ne voudraient-on pour rien au monde devenir des hommes alors? Et pourquoi on aime à la folie le notre?

Sommes-nous sadomasochistes (pas la peine de t’exciter Google, pas de sexe dans cet article!)? Intimement convaincues de notre supériorité? Trop indulgentes? Oui, je me pose des questions…

misandrie.jpg

 


Hahahaha!!!

hahahaha.jpg


Pourquoi les robes de mariées font rêver les filles…

Parce qu’après « ils se marièrent », il y a toujours  « et ils vécurent heureux ».

Parce qu’on a jamais rien à se mettre, et une robe de mariée reste une robe.

Parce que porter une robe chère sans que qui que se soit puisse nous reprocher son prix, ça nous change!

Parce qu’on dirait des robes de Princesses, et qu’on a toujours eu envie d’être des Princesses.

Parce qu’on a beau avoir tous les complexes du monde, dans cette robe-là on est la plus jolie du monde!

Parce qu’on est sûre de ne pas être habillée comme une voire plusieurs copines au moins ce jour-là!

Parce qu’on a envie qu’il dise « oui » plutôt deux fois qu’une, et que dans cette si belle robe, il faudrait être fou pour dire non.

Parce qu’on adore se faire remarquer, et qu’habillée comme ça, ça ne peut pas louper!

Parce que notre penderie est toujours vide et qu’avec une robe qui prend autant de place, ça va un petit peu la remplir (mais pas trop non plus!).

Parce que c’est comme ça!

Parce que chercher des photos de robes de mariées pour illustrer cet article, ça m’a fait rêver.

Parce que voir ses yeux s’éclairer quand on apparaîtra devant lui apprêtée le jour du mariage, ça vaut bien une robe!

Parce que dire « oui » à celui qu’on aime, c’est magique, et dans une belle robe, c’est magique et en plus on est jolie . 

Robes de mariées
Album : Robes de mariées

6 images
Voir l'album


Une date plus précise pour Les Sims 3

ville10.jpgPrintemps 2009, voici la dernière info concernant la sortie des Sims 3. Pas de mois ni de jour précis. On peut lire aussi « début 2009″ dans la presse. La sortie sera-t-elle mondiale? A suivre… impatiemment.


Cher EA Games…

Cher EA Games,

Je voulais que Les Sims 2 aie des saisons, tu l’as fait. Je voulais dans Les Sims 2 du jardinage, tu l’as fait. Je voulais dans Les Sims 2 des destinations de vacances, tu l’as fait.

Et puis il y eut le 18 mars 2008…

Je voulais que voie le jour Les Sims 3, tu l’as fait. Je voulais voir un peu de l’esprit de SimCity dans Les Sims 3, tu l’as fait. Je voulais pouvoir changer les chaussures de mes Sims, tu l’as fait. Je voulais plus d’interactions entre les Sims, tu l’as fait. Je voulais que les différences ethniques soient plus réalistes sur les Sims, tu l’as fait. Je voulais qu’on puisse modifier les mensurations des Sims, tu l’as fait. Je voulais que les Sims puissent se rendre sur les terrains des autres Sims, tu l’as fait.

Alors, je voudrais (encore, oui, je sais):

  • que les seniors se déplacent certains avec des cannes, d’autres avec des déambulateurs, d’autres librement, selon leur fatigue, leur âge, leur mode de vie étant jeune…

  • qu’il y ait toujours les codes de triche (comme motherlode; que faire sans une infinité de Simsflouzes? Comment se lâcher dans la construction de nos terrains?)

  • que les couples de Sims puissent se séparer plus facilement: là, on doit les faire se disputer longtemps avant que l’action « rompre » apparaisse; mais si un Sim se lasse? S’il tombe amoureux de quelqu’un d’autre? Et bien il devrait pouvoir quitter Sim/Simette quand il veut…

  • que les Sims puissent cultiver des fleurs dans leur jardin, composer des bouquets et les mettre dans des vases chez eux, les offrir (un peu de galanterie dans ce monde de Sims!);

  • que des Sims puissent avoir une profession qui les autoriserait à travailler depuis chez eux, comme écrivain, architecte, traducteur… Nos Sims auraient un atelier, un studio photo, un bureau dans leur maison. Et pourraient s’occuper de leur petite famille en même temps, à la condition de passer un certain nombre d’heures par jour à travailler par exemple. (Oui, après la suggestion de faciliter les séparations des couples, je me dis qu’un peu de bonheur familial leur ferait du bien.)

  • que l’on puisse assigner telle garde-robe à tel Sim ou telle Simette quand plusieurs Sims de même sexe et âge vivent sur le même terrain;

  • que l’on puisse choisir plus de préférences pour nos Sims: une couleur préférée guiderait leurs choix de déco et vestimentaires, une saison préférée influerait leur humeur… 

  • qu’il y ait d’autres animaux: chevaux, vaches, poules, cochons… Certains auraient une ferme, un ranch et devraient s’en occuper, d’autres iraient à un Poney Club pour se distraire, d’autres se rendraient sur un terrain communautaire pour admirer ou caresser les animaux. Le joueur n’a pas besoin de les contrôler.

Merci! 

Une joueuse contente.


123

Eco Nature |
Sous le sapin il y a pleins... |
SAINTHO 61 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | le Cercle Valère Tattoo
| J'assure ce soir, le blog
| POWER OF TUN